/, Actualité nationale, Actualité régionale/Gao : Des écoles privées manifestent contre les grèves des enseignants du public

Gao : Des écoles privées manifestent contre les grèves des enseignants du public

Gao, 14 janvier (AMAP) Les élèves des écoles privées de la ville de Gao, dans le Nord du Mali, ont manifesté, mardi, leur mécontentement face aux grèves intempestives de syndicats  enseignants des écoles publiques et pour soutenir leurs camarades de ces établissements dont les maîtres sont encore en grève, a constaté l’AMAP sur place.

Les manifestants, essentiellement des élèves des lycées privés Modibo Keita, Askia de Sossokoïra et du Collègue d’enseignement commercial (CEC), reconnaissables à leur tenue scolaire, ont fait, durant quatre heures, un sit-in au rondpoint du gouvernorat de Gao.

Ils étaient nombreux (élèves de la première année fondamentale au terminal) à sécher les cours du mardi 14 janvier 2020, pour prendre part à cette manifestation.

« Nous sommes sortis pour soutenir nos camarades élèves des écoles publiques qui sont restés très longtemps à la maison à cause de la grève de leurs professeurs. Cette grève nationale des enseignants a pris fin le lundi dernier mais les enseignants de Gao ont décidé de continuer la grève jusqu’au vendredi’, a déclaré le leader des écoliers, Abdoulaye Ag Sadeck, membre de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) de Gao. « Nous, aussi, avons décidé, que tant qu’un élève est hors de la classe, nous en ferons autant jusqu’à ce que la solution soit trouvée », a-t-il ajouté.

« C’est une démarche que nous avons entamée, l’année dernière, avec le gouverneur de la Région de Gao qui nous a promis de faire quelque chose. Et l’année scolaire 2019 s’est bien terminée », a poursuivi Ag Sadeck. Il a déploré que cette année, la même grève continue et devant laquelle ils ne peuvent plus rester les bras croisés.

« Nous allons soutenir  nos camarades jusqu’à la fin, car nous sommes tous des élèves et nous avons le même but qui est l’éducation. Nous ne sommes pas des politiciens et nous ne nous laisserons jamais manipuler par des politiciens », a-t-il promis.

AT/MD (AMAP)

 

By |2020-01-14T19:00:29+01:00janvier 14th, 2020|actualité, Actualité nationale, Actualité régionale|0 Comments