/, Actualité nationale/Élections prochaines au Mali : La HAC appelle la presse au professionnalisme   

Élections prochaines au Mali : La HAC appelle la presse au professionnalisme   

Bamako, 01 déc (AMAP) La Haute autorité de la communication (HAC) a initié, mercredi, à son siège, une rencontre avec la Maison de la presse et autres faîtières des médias pour susciter une synergie d’action en vue d’assurer la couverture médiatique des prochaines consultations électorales, a constaté l’AMAP.

À l’issue des échanges, les Termes de référence (TDR) ont été adoptés par les participants. Ils ont également rédigé une résolution qui a été adoptée à l’unanimité.

Par cette démarche, l’instance de régulation dont le président, Fodié Touré Fodié Touré, a dirigé la rencontre, en présence du président de la Maison de la presse, Bandiougou Danté,  entendait rappeler aux faitières des médias leur rôle.

Il s’agit de faire que les faitières des médias « puissent assurer leurs missions, conformément aux exigences du moment et s’acquitter de leurs fonctions sans contrevenir aux lois et règlementations en vigueur dans le domaine médiatique. »

Les TDR mettent l’accent sur l’importance de créer les conditions d’une bonne préparation des médias maliens à une couverture professionnelle et responsable des prochaines élections.

Le document souligne, également, que les médias maliens doivent s’investir pleinement dans la prévention des conflits électoraux et contribuer à l’apaisement du climat politique et social.

Les participants ont demandé à la HAC d’élaborer un plan d’actions pour la régulation des médias en période électorale. Ils ont souhaité que ce plan (une fois validé) soit adressé, dans les meilleurs délais, aux autorités. Une résolution a été également adoptée à l’unanimité.

Le président de la Maison de la presse s’est dit satisfait de l’adoption à l’unanimité de cette résolution. Selon Bandiougou Danté, les médias et la HAC ont un rôle important à jouer dans le processus électoral. « Donc, nous allons essayer de nous mettre ensemble pour élaborer des stratégies permettant aux médias de couvrir avec indépendance et professionnalisme les périodes électorales qui sont sensibles», a-t-il promis.

Et d’ajouter que cette résolution répond « véritablement aux attentes des médias puisqu’il s’agit de faire en sorte que les médias aient accès à l’information et bénéficier d’un appui conséquent de la part des pouvoirs publics. »

Le président de la Maison de la presse a invité ses confrères « au professionnalisme et à faire le travail conformément aux règles d’éthique et de déontologie. »

Pour sa part, le président de la HAC a indiqué que l’adoption de cette résolution vise à anticiper sur la période cruciale des élections générales au Mali. Cette période, qui avant, pendant et après peut aboutir à des crises.

Fodié Touré a estimé que cette rencontre permettra de capitaliser ce qui a été bien fait et de corriger les insuffisances. «Je n’ai aucun doute que ces résolutions vont être traduites dans un plan d’actions qui va être rédigé dans les semaines à venir et soumis aux autorités pour les mesures d’accompagnement qui doivent être prises», a-t-il dit.

Le président de la HAC s’est dit convaincu que ces résolutions permettront un encadrement des médias qui vont couvrir ces élections. «Il y a des points sur lesquels il faut être très prudent, des compétences qu’il faut sécuriser et savoir s’en tenir à ce que la loi nous autorise de faire. Chaque fois qu’on reste dans le cadre de la loi, tout devient facile mais une fois qu’on s’en écarte, même les choses les plus simples deviennent compliqués», a-t-il déclaré.

AG/MD (AMAP)

 

By |2022-12-01T10:06:05+01:00décembre 1st, 2022|actualité, Actualité nationale|0 Comments