//L’ambassadeur du Burkina Faso, au Mali, en fin de mission, reçu par le Premier ministre par intérim

L’ambassadeur du Burkina Faso, au Mali, en fin de mission, reçu par le Premier ministre par intérim

Bamako, 29 nov (AMAP) Le Premier ministre par intérim, le colonel Abdoulaye Maïga, a reçu, lundi, l’ambassadeur du Burkina Faso, Kodio Lougué, en fin de mission, après neuf ans de service au Mali, a constaté l’AMAP.

Au cours de cette audience, qui intervient dans un contexte où Bamako et Ouagadougou entendent renforcer leur coopération pour résoudre les défis communs, notamment le terrorisme, le diplomate burkinabè était venu faire ses adieux au chef du gouvernement par intérim.

Kodio Lougué a trouvé que le niveau de la coopération qui existe entre les deux pays aurait pu connaître un niveau meilleur qu’à celui actuel. D’après lui, le Mali et le Burkina Faso sont des pays imbriqués dans tous les domaines, notamment la sécurité.

Dans cette dynamique de renforcement de la coopération bilatérale et multiforme, le ministre malien de la Défense et des Anciens Combattants, le colonel Sadio Camara, a, récemment, effectué une visite de travail et d’amitié à Ouagadougou. Avec son homologue burkinabé, il a été question notamment de la situation sécuritaire au Mali et au Burkina Faso, en particulier le long de la frontière commune.

Quelques jours plus tôt, le président de la Transition du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, avait réservé sa toute première visite au Mali, en vue de renforcer la lutte contre les groupes terroristes qui sévissent dans les deux pays.

Les deux chefs d’Etat ont, aussi, « échangé sur les meilleures stratégies pour apporte la paix dans la sous-région :, a rappelé l’ambassadeur du Burkina Faso à la fin de sa rencontre le Premier ministre par intérim.

BD/MD (AMAP)

By |2022-11-29T12:38:54+01:00novembre 29th, 2022|actualité|0 Comments