/, Actualité nationale/Mali : La HAC suspend la diffusion de Joliba TV News pour deux mois (Communiqué)

Mali : La HAC suspend la diffusion de Joliba TV News pour deux mois (Communiqué)

Bamako,  3 nov (AMAP) Le Collège des membres de la Haute autorité de la communication (HAC) a décidé, jeudi, de suspendre pour deux mois l’autorisation d’établissement et d’exploitation et de diffusion accordée à la chaine de télévision Joliba TV News pour une période deux mois.

« L’autorisation d’établissement, d’exploitation et de diffusion accordée à Joliba TV News par la Convention N ° 49 / HAC – MALI du 29 décembre 2017 est suspendue pour une période de deux ( 02 ) mois », souligne la décision de la HAC.

Selon la décision de suspension temporaire de la chaîne, l’analyse des Rapports de la Commission de la HAC a noté que « Joliba TV News méconnait totalement les missions et les attributions de l’organe de régulation des médias.»

La HAC souligne, aussi, qu’il « est clairement établi que c’est cette méconnaissance des missions et attributions de l’organe de régulation des médias qui a amené Joliba TV News, dans son programme « L’Éditorial » du 30 septembre 2022, à tenir des propos diffamatoires et formuler des accusations infondées à l’encontre de la Haute autorité de la communication. »

L’autorité de régulation reproche, également, à la chaine Joliba TV News de s’être « inscrite dans une attitude de défi à l’égard de la Haute Autorité de la Communication depuis qu’une précédente mise en demeure lui a été adressée le 24 août 2022, suite à une interview réalisée à Abidjan. »

« Bien qu’elle ait réagi à la mise en demeure dans une lettre en date du 06 septembre 2022, la chaîne de télévision n’a à ce jour respecté aucune des injonctions données par l’instance de régulation des médias », note la HAC.

La HAC a adressé une mise en demeure, le 12 octobre 2022, à la chaîne de télévision pour un programme comportant « des propos diffamatoires et des accusations infondées concernant l’instance de régulation,  la Haute Autorité de la Communication, l’état de la liberté d’expression au Mali et les autorités de la Transition. »

MT/MD (AMAP)

By |2022-11-03T18:37:00+01:00novembre 3rd, 2022|actualité, Actualité nationale|0 Comments