Tombouctou: un mort et une vingtaine de blessés dans une attaque contre le camp de la MINUSMA

Tombouctou, 16 avril (AMAP) Un casque bleu burkinabé a été tué et 18 autres personnes blessées dont des militaires dans une attaque perpétrée  samedi par des hommes armés non  identifiés contre le camp de la MINUSMA et le Quartier général de la Force Barkhane, à 3 km de la ville de  Tombouctou, a constaté l’AMAP.

Les assaillants ont  tiré et lancé des obus samedi dans les environs de 14 h , sur les éléments des forces de la MINUSMA et de Barkhane avant de faire exploser deux véhicules bourrés d’explosifs qui ont fait un mort et une vingtaine de blessés dont cinq graves dans les rangs des soldats de la MINUSMA, de Barkhane et de civils, admis à l’Hôpital de Tombouctou.

De nombreux dégâts matériels qui se chiffrent à plusieurs centaines de millions  ont été   constatés, selon une source sécuritaire qui indique également que la riposte des Famas, des forces de la MINUSMA et de Barkhane a fait 15 morts et de nombreux blessés du côté  des assaillants.

La même source indique que des bruits d’explosion ont été entendus le lendemain dimanche aux environs de 11 H dans le secteur attaqué la veille.

Au lendemain de l’attaque, les activités tournent au ralenti dans la ville où les citoyens  vivent dans la psychose et la méfiance, précise notre source.

MS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire