Tombouctou : fin de la 2ème édition du festival « vivre ensemble »

Tombouctou, 13 février (AMAP) La 2ème édition du Festival « Vivre ensemble » a pris fin lundi à Tombouctou sous la co présidence du ministre du développement industriel, Mohamed Ag Ibrahim et de son homologue de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, en présence du directeur du Festival,  Salaha Maiga a constaté l’AMAP.

 L’objectif visé, selon les organisateurs, est de redynamiser la vi e d es  populations et de favoriser la sort i e d e crises en sensibilisant les jeunes sur l’intérêt du vivre ensemble et de la cohésion sociale,  entre autres.

Maouloud Ben Khattra a saisi l’occasion pour rappeler que face aux menaces de tout genre, chaque citoyen, chaque groupe se doit dans son domaine d’activité, d’imaginer une stratégie durable de culture de la paix et de la cohésion sociale, car les populations des différentes ethnies ont de tout temps vécu en en harmonie et en parfaite symbiose.

La marraine de l’événement, l’honorable Mme Maiga Aziza Mint Khattra qui a fait observer la minute de silence à la mémoire de toutes les victimes de la crise, a déclaré que le vivre ensemble et la cohésion sociale sont les biens les plus précieux de Tombouctou.

Des concerts géants animés par Vieux Farka Touré, Aïra Arby et des artistes locaux, des expositions d’art, et des défilés de mode et des visites de sites touristiques ont marqué l’évènement.

Outre les deux ministres, la cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du gouverneur de la Région de Tombouctou, Khoïna Ag Ahmadou, l’honorable Mme Maiga Aziza Mint Khattra député élue à Tombouctou, le maire de la commune urbaine, Aboubacrine Cissé, le chef de bureau de la MINUSMA,  Ricardo Maia et des représentants de la société civile.

MS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire