Ténenkou : signe de vie du préfet enlevé par des hommes armés

Ténenkou, 1er juin (AMAP) Le préfet de cercle  de Ténenkou, Makan Doumbia, enlevé depuis près d’un mois par des hommes armés non identifiés, a donné signe de vie mardi, a constaté l’AMAP.

Ses ravisseurs ont accepté qu’il communique avec son fils aîné par le biais d’un téléphone dont le numéro est inconnu, pour dire qu’il se porte à merveille.

« Après, nous n’avons pas pu les joindre au téléphone par le numéro inconnu avec lequel il nous a appelés », a déclaré le fils aîné du préfet de cercle, enlevé de retour d’une mission entre Kadial et Ténenkou depuis le 8 mai dernier, en compagnie de son chauffeur.

Des négociations seraient en cours pour obtenir leur libération, a-t-on appris d’une source locale qui a requis l’anonymat.

DM/MK (AMAP)