Le colonel Assimi Goïta est présent à Saint-Petersburg, dans la grande ville du nord de la Fédération de Russie

Envoyé spécial

Moriba COULIBALY

Saint-Petersburg, 27 juil (AMAP) Le président de la Transition au Mali, le colonel Assimi Goïta, est arrivé, mercredi, à Saint-Petersburg pour prendre part au Sommet Russie-Afrique où il aura un agenda très chargé a constaté sur place l’AMAP.

L’avion transportant le chef de l’État, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, s’est posé à 14 heures (heure locale) sur le tarmac de l’aéroport international de Saint-Petersburg. Le temps était clément et la température de 20°C offrant un confort inespéré pour beaucoup d’invités africains habitués à la forte chaleur.

Le président Goïta est accompagné du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le colonel Sadio Camara, du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop et du ministre de l’Économie et des Finances, Alousséni Sanou.

L’agenda du président de la Transition est très chargé. Il prendra la parole à la cérémonie d’ouverture du sommet prévue aujourd’hui (Ndlr, jeudi). Tout comme à la clôture des travaux qui interviendra ce vendredi. En marge des travaux du sommet, le président Assimi Goïta sera reçu en audience avec son homologue russe, Vladimir Poutine.

Cette rencontre sera marquée par une décoration du dirigeant russe par le président de la Transition. Des audiences avec des chefs d’État africains sont aussi au programme de la visite du colonel Assimi Goïta.

Au cours de son séjour, le président Goïta assistera également au défilé de la Marine russe sur les berges du fleuve Neva. Une rencontre est prévue avec la communauté malienne vivant en Russie. D’autres rencontres bilatérales se tiendront avec les ministres de la délégation présidentielle et leurs homologues russes ou avec des responsables russes dans le cadre du renforcement du partenariat entre les deux pays. Plusieurs opérateurs économiques, des cadres des structures techniques et des universitaires maliens sont aussi présents à Saint-Petersburg. L’occasion pour eux d’avoir des échanges avec des partenaires russes sur la diversification de la coopération entre les deux pays.

 De l’aéroport jusqu’à l’hôtel situé sur une des plus prestigieuses avenues de la grande métropole russe, les forces de sécurité ont procédé au jalonnement sur tout le parcours.

Les habitants s’étaient massés spontanément sur les trottoirs pour voir passer le cortège présidentiel. Chacun brandissait son téléphone portable pour saisir les images et d’autres saluaient de la main le passage du cortège. Des groupes de personnes étaient visibles ainsi sur les trottoirs aux abords de l’hôtel.

Une haie d’honneur composée d’officiels, de responsables des services techniques publics et privés et de participants maliens a été formée dans le hall de l’hôtel pour réserver un accueil chaleureux à la délégation présidentielle et lui souhaiter la bienvenue.

Depuis quelques jours. la chaine nationale de la télévision russe, Canal 1, diffuse en boucle des reportages sur le sommet. Elle organise des plateaux de spécialistes qui expliquent les objectifs, les stratégies et les opportunités de la coopération entre la Fédération de Russie et les pays africains. Et quels peuvent être les avantages à tirer d’un tel événement ? Les bannières des pays africains flottent sur toutes les grandes avenues, les ponts et certaines places publiques de Saint-Petersburg.

La ville s’est bien préparée à accueillir les hôtes du sommet. Les ouvriers sont à pied d’œuvre pour bichonner tous les édifices publics, les parcs et autres espaces publics. Les habitants rencontrés se réjouissent que leur ville abrite un grand événement et espèrent une amélioration des relations entre la Russie et les pays africains.

Pour faciliter la circulation de toutes ces délégations et éviter les embouteillages qu’un tel événement pourrait engendrer, les autorités russes ont décrété aujourd’hui et demain, vendredi, chômés et payés pour les habitants de Saint-Petersburg.

MC/MD (AMAP)