Mopti : formation des acteurs sur les droits de l’homme

Mopti , 25 juin (AMAP) Le personnel de l’administration, des forces de défense et de sécurité, des organisations de défense des droits de l’homme et de la société civile de Mopti ont suivi du 21 au 23 juin , une formation dans la salle de conférence de la délégation régionale de la chambre du commerce et d’industries axée sur le droit humanitaire et les droits de l’homme initiée par le ministère des droits de l’homme, en partenariat avec la MINUSMA, MISAHEL et le CICR, a constaté l’AMAP.

Il s’agissait pour les organisateurs d’aider les participants à mieux maîtriser les droits de l’homme et le droit humanitaire international et de créer un dialogue interactif entre les populations civiles,  les forces de défense et de sécurité en matière du respect des droits humains.

Les travaux d’ouverture de la session de formation se sont déroulés sous la présidence du ministre des droits de l’homme, Me Kadiadia Sangaré Coulibaly en présence de plusieurs hautes personnalités dont les membres du cabinet du ministre, le gouverneur de la région de Mopti, le général Sidi Alassane Touré, des experts de la MINUSMA et de MISAHEL.

Les participants ont eu droit à plusieurs exposés qui les ont édifiés à l’issue de trois jours de travaux sur divers modules relatifs à la protection et à la promotion des droits de l’homme, à l’importance du rôle et la synergie entre les organisations intervenant dans le domaine du respect du droit de l’homme.

Les principes liés des droits de l’homme en corrélation avec le rôle et la responsabilité des forces de l’ordre dans le processus électoral ont également été évoqués au cours de cette session.

DC/MS (AMAP)

Laisser un commentaire