Sikasso : Wildaf veut améliorer le leadership féminin

Sikasso, 3 août (AMAP) Wildaf-Mali a organisé, jeudi à Sikasso, un atelier de formation en leadership féminin à l’intention des femmes leaders, élues et responsables d’organisations de la société civile et des services techniques de l’Etat, a constaté l’AMAP.

L’atelier s’est déroulé dans le cadre du Programme d’appui à la gouvernance locale (SNGP), avec la collaboration de l’Agence de développement régionale de Sikasso (ADRS) et de la direction régionale de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.

Il visait à améliorer la performance des bénéficiaires en matière de gouvernance participative et inclusive pour le développement local et régional.

Les participantes, venues de l’ensemble des cercles de la région de Sikasso, ont reçu divers éclairages sur plusieurs aspects du leadership, notamment ses principes, les barrières auxquelles sont confrontées les femmes en quête de notoriété et la meilleure maîtrise des techniques et stratégies associées d’un bon leader.

Le directeur général de l’Agence de développement régionale de Sikasso, Issa Kanté a souligné que l’ADRS soutenait l’initiative de Wildaf, en synergie avec SNGP, d’autant que cette initiative  « contribue à l’amélioration de la politique nationale du genre et à l’application de la convention relative à l’élimination de toutes formes de discrimination à l’égard de la femme au Mali ».

FD/MS (AMAP) 

Laisser un commentaire