Ségou : le ministre Cheick Sidiya Sissoko dit Kalifa inaugure des infrastructures marchandes

Ségou, 14 mai (AMAP) Le marché rénové pour près de 840 millions de FCFA du quartier Médine dans la Cité des Balazans  par le Gouvernement et ses partenaires  a été inauguré vendredi dernier à Ségou sous la présidence du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Cheick Sidiya Sissoko dit Kalifa, en présence de son homologue des Sports, Maitre Jean Claude Sidibé, du gouverneur, Biramou Sissoko, des représentant de la Banque Mondiale et de la coopération Suisse, a constaté l’AMAP.

Cette infrastructure marchande de la capitale de la 4ème Région dont les travaux de rénovations ont été initiés dans le cadre de la Politique Nationale de la Ville (PONAV) adoptée en 2014 par le Gouvernement   comprend plusieurs composantes entre autres, des magasins, des hangars, un hall marchand, une boucherie, des latrines.

La PONAV  s’inscrit dans la continuité du Projet d’Appui aux Communes Urbaines du Mali (PACUM) bénéficiant d’un financement de la Banque Mondiale et la Coopération Suisse à hauteur de 41 milliards de francs CFA  dont les objectifs visaient à appuyer le renforcement des performances institutionnelles et l’amélioration des services d’infrastructures des communes urbaines à Bamako, Kayes, Kita, Sikasso, Koutiala, Bougouni, Koulikoro, Ségou, Niono, Bla, Mopti, Bandiagara, Tombouctou et Gao a-t-on expliqué lors de l’inauguration de marché.

« Ce marché rénové offre un cadre idéal de travail aux commerçants tout en contribuant à l’amélioration des ressources de la commune urbaine de Ségou dont les charges croissent de jour en jour » s’est réjoui le maire Nouhoum Diarra »qui ajoute que  « ces acquisitions modernes répondent aux besoins du moment et participent à résorber le chômage, les questions d’assainissement et de sécurisation de notre cadre de vie ».

Pour le porte parole des partenaires, Michel Rogy, la Banque Mondiale reste engagée à poursuivre et intensifier son appui au développement urbain en général et à améliorer la gestion décentralisée des Villes maliennes en particulier.

Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, de préciser que ces réalisations constituent une grande opportunité pour la commune car les équipements marchands créeront environ 1 269 emplois et amélioreront les recettes communales.

A.O.D/MS (AMAP)

Laisser un commentaire