Ségou : 4 soldats maliens tués entre Nampala et Dogofri

Ségou, 1er août (AMAP) Quatre soldats maliens d’un convoi de sécurisation des opérations électorales ont été tués mardi sur l’axe Nampala – Dogofri, dans la région de Ségou, par de présumés terroristes, a appris l’AMAP de sources concordantes.

Les assaillants ont ouvert le feu sur les soldats après leur avoir tendu une embuscade, tuant quatre d’entre eux et emportant deux de leurs véhicules, nous précisent les mêmes sources.

Au cours des échanges de tirs, 8 présumés terroristes ont également été tués par les éléments des Forces armées maliennes, nous indiquent les mêmes sources qui n’ont fourni aucun bilan d’éventuels blessés de part et d’autre ni la provenance ou l’identité des assaillants.

Un renfort a été envoyé sur les lieux pour traquer d’éventuels assaillants et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’attaque ainsi que l’identité et les motivations des présumés terroristes.

Les présumés terroristes se sont attaqués pour la première fois à un convoi dans lequel se trouvent urnes et autres matériels électoral depuis la fin des opérations de vote qui se sont déroulées dimanche.

Le jour du vote, ces mêmes présumés terroristes avaient empêché le déroulement de l’élection dans certaines localités du centre et du nord du pays en brûlant des urnes, s’attaquant à des acteurs du processus ou menaçant les populations de représailles.

KM (AMAP)

Laisser un commentaire