Sadiola : un mort et 4 blessés dans un affrontement

De notre représentant Bandé Moussa Sissoko

Sadiola, 14 janvier (AMAP) Une personne a été tuée et quatre autres blessées dont une grièvement samedi à Sadiola, dans le Cercle de Kéniéba, au cours d’un affrontement entre les populations et les Forces de l’Ordre au sujet de l’exploitation d’une zone minière litigieuse, a constaté l’AMAP.

L’affrontement est survenu suite à la délimitation d’une zone litigieuse sensée appartenir à la SEMOS et réclamée par trois villages riverains (Sirimana, Médine et Farabacouta), par les Forces de l’ordre, empêchant les populations  de l’exploiter.

« Le périmètre appartient à Sirimana. Mais, la SEMOS-SA dit que le périmètre en question se trouve dans sa zone d’intervention, c’est-à-dire que son permis couvre la zone) », a expliqué le maire Toumany Dembélé.

Un renfort de 150 éléments des Forces de sécurité a été dépêché sur les lieux s’ajoutant aux 50 éléments déjà sur place pour maintenir l’ordre public.

Les manifestants ont incendié des pneus et érigé des barricades sur les routes, enlevé des panneaux de signalisation avant de  saccager le poste de gendarmerie sur l’axe qui mène à Kayes.

D’une superficie de 3 010 km2, Sadiola est une commune rurale située à 80 km de Kayes, composée de 46 villages et 50 hameaux pour plus de 23 000 habitants.

 BMS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire