Le président IBK officiellement installé dans ses fonctions

Bamako, 04 septembre (AMAP) Le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a prêté serment ce mardi pour un second et dernier mandat de cinq ans devant la Cour Suprême réunie en audience solennelle, en transport au Palais de la culture Amadou Hampaté Bâ où le couple présidentiel a fait son entrée sous acclamations du public à 10heures 10 mn, a constaté l’AMAP.

Après la lecture de l’arrêt de la Cour Constitutionnelle en date du 20 août dernier le déclarant élu président de la République à l’issue d’un second tour de l’élection qui l’a opposé à Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition, et le réquisitoire du procureur général de la Cour Suprême, Ibrahim Boubacar Kéïta a prêté serment avant d’être déclaré installé comme président de la République et renvoyé à ses fonctions.

Le troisième président élu de l’ère démocratique enclenchée depuis mars 1991 au Mali qui devait ensuite recevoir les insignes de Dignité de Grand- Croix  des mains du Grand Chancelier des Ordres nationaux du Mali a, dans son adresse solennelle, affirmé  qu’il sera le président de tous les Maliens.

« Je voudrais vous dire l’émotion d’un homme à qui le peuple souverain du Mali vient de renouveler sa confiance », a-t-il dit avant d’ajouter qu’il sera « le président de toutes les Maliennes et de tous les Maliens ».

IBK a saisi ce moment particulièrement solennel pour inviter ses concitoyens à s’engager avec lui pour un meilleur devenir du pays dans la réussite. « Pour réussir, j’invite tous les Maliens à s’engager à mes côtés », a-t-il déclaré  avant d’assurer qu’il tendait « la main à tous ceux qui veulent la réussite du Mali ».

AMAP

Laisser un commentaire