Présidentielle : une population motivée par le retrait des cartes, mais sevrée d’activités de campagne

Bandiagara, 09 juillet (AMAP) les opérations de retrait des cartes d’électeurs ont bien repris à Bandiagara depuis mercredi dernier et connaissent un engouement réel chez les populations, ainsi que l’a confié le préfet du Cercle, Siriman Kanouté, après sa visite effectuée à la commission de distribution, a constaté l’AMAP.

Selon le chef de l’exécutif local, en trois jours, soit du 4 au 6 juillet  3331 cartes ont été enlevées au niveau de la commune urbaine de Bandiagara tandis qu’entre le 21 et le 28 juin dernier la commission  en  avait enregistré 4355 qui sont passées entre les mains des propriétaires.

Toutefois l’engouement n’est pas le même, s’agissant de la campagne électorale lancée officiellement samedi dont on ne sent pas encore les activités à travers la circonscription.

Un calme olympien règne encore sur la ville qui ne sent pas trop les partis politiques dans leur activisme habituel en pareil circonstance. Les grandes artères n’arborent pas d’affiches à l’effigie des candidats et aucune place publique ne connaît d’animation organisée en leurs noms.

Certains observateurs locaux attribuent cette inertie soit au contexte sécuritaire qui prévaut, soit aux travaux champêtres qui commencent à gagner un élan prioritaire.

OG/MS (AMAP)

Laisser un commentaire