Nioro du Sahel : un nouveau projet contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition

Nioro, 8 mai (AMAP) Un projet sur la consolidation des actions de lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition (CALIAM) dont le coût est estimé à près de 500 millions a été lancé la semaine dernière à Nioro, sous la présidence du préfet de cercle adjoint, Cheick Tidiane Tall, a constaté l’AMAP.

Financé par la Coopération belge et mis en œuvre par les ONGs SOS Faim Belgique et CAEB (Conseils et Appui pour l’Education à la Base), le projet CALIAM interviendra dans les communes de Koréra Koré, Nioro Tougouné, Sandaré, Simby et Yéréré pour une durée de 5 ans.

Il vise, entre autres résultats, l’adaptation des techniques de production agro écologique, le renforcement des capacités de transformation, de commercialisation et de stockage de la production, l’accès à des services financiers pérennes et adaptés aux besoins,

La création d’un cadre plus favorable pour l’agriculture familiale durable et l’économie sociale, le renforcement des capacités des acteurs impliqués(services techniques, autorités communales et administratives, secteur privé….) font partie aussi de ses objectifs.

Cheick Tidiane Tall a remercié les partenaires au développement pour la mise en œuvre d’un tel projet dans sa circonscription  avant de les rassurer de l’implication des autorités locales pour sa  réussite.

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du vice-président du Conseil de Cercle,  Tiémoko Diakité, des représentants des partenaires au développement, des responsables des services techniques et des représentants de la société civile.

MD/KM (AMAP)

Laisser un commentaire