Nioro, 2 avril (AMAP) Une séance de contrôle d’évaluation s’avère nécessaire, en vue d’améliorer les acquis de consolidation de la gouvernance et d’apprécier les performances des communes couvertes par le Projet de Déploiement des Ressources de l’Etat pour l’Amélioration des Services (PDREAS, a appris l’AMAP de source locale.

Le Présent comité extraordinaire d’orientation de coordination et de suivi des actions de développement de la région se situe dans le cadre.

Il s’agissait pour les participants venus de tous les Cercles de la région de suivre avec intérêt la restitution du rapport synthèse d’évaluation des 7 communes couvertes pour la bonne marche du projet.

Le Gouverneur de la Région de Nioro, le Colonel-major Aly ANNAJI s’est réjoui de la tenue de cette première rencontre qui consacre un pan de l’opérationnalisation de la région dans la mesure ou c’était la région de Kayes qui était l’attache de nos communes bénéficiaires des appuis du projet.

Pour lui, la présente réunion du CROCSAD a pour objet de permettre aux participants d’apprécier les résultats avant de procéder à la validation de l’évaluation de la performance de la Commune urbaine de Fatao dans le Cercle de Diangounté Camara, faite du 19 au 20 février 2024 et des Communes de Gavinané, Gadiaba Kadiel, Nioro Tougouné Rangabé, Nioro, Youri et Trougoumbé, Cercle de Nioro faite du 22 au 24 février 2024.

« Vous aurez donc à vous rendre compte des progrès réalisés par nos sept (7) communes mais aussi des insuffisances constatées dans leur évolution. Cette situation vous donne l’occasion de faire un diagnostic sans complaisance et de formuler des recommandations pertinentes pour l’atteinte de la performance souhaitée » a-t-il ajouté.

A la fin des travaux, les participants ont formulé entre autres recommandations dans l’exercice du projet dans les 24 Communes, la mise en place d’une antenne ANICT au niveau de la région.

MD/KM (AMAP)