Niono : intensification de la résilience aux changements climatiques

Niono, 6 septembre (AMAP) Un atelier de restitution du projet d’intensification de la résilience aux changements climatiques, destiné aux agropasteurs, a clôturé ses travaux mardi à Niono, sous la présidence du préfet de cercle, Chiaka Magassa, a constaté l’AMAP.

L’atelier a procédé à la restitution des résultats du diagnostic participatif et négocié, à la finalisation des projets de conventions locales liées à la gestion des ressources  et à la signature du document finalisé par les parties prenantes dans les villages de Moussa-Wèrè et Kolodougou-Coura, dans la commune urbaine de Niono.

Chiaka Magassa, qui a salué la coopération entre la FAO et le Mali, a déclaré que ces conventions locales et la mise en œuvre des mesures d’accompagnement permettront de réduire de façon considérable les souffrances des populations liées à l’utilisation des ressources agropastorales.

La FAO accompagne le gouvernement du Mali dans la mise en œuvre du projet « Intensifier la résilience aux changements climatiques » à travers une gestion agricole et pastorale intégrée dans la zone sahélienne dans le cadre de l’approche de gestion durable des terres.

La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence de Mme Coulibaly Salimata Koné, experte en diagnostic territorial participatif négocié, de Souleymane Dembélé de la Direction Nationale de la Production et de l’Industrie animale, point focal du projet, des responsables des services techniques et des représentants de la société civile.

MS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire