Niono : des populations contestataires d’une décision de justice ont marché sur la préfecture

Niono, 16 avril (AMAP) Les populations de la Commune de Kala Siguida se sont transportées la semaine dernière à la préfecture de Niono, chef lieu de Cercle, pour manifester leur mécontentement aux autorités suite à la relaxe par le Tribunal de première instance de présumés voleurs de bétail arrêtés le 23 mars dernier, par la brigade de la gendarmerie de Niono, a constaté l’AMAP.

Les manifestants qui n’ont pas compris la décision du Tribunal entendaient le faire savoir au préfet du Cercle, Chiaka Magassa qui les a reçus dans la salle de conférence du cercle en présence du substitut du procureur, Ibrahima Diarra afin de leur donner les explications et les apaisements indispensables en cette période particulièrement favorable à tous les risques.

Les pourparlers se sont déroulés dans un climat apaisé sans avoir abouti à une acceptation de la décision de justice par les plaignants qui ont exigé que les présumés voleurs de bétail, au nombre de trois, notamment, Hamadi Traoré, Boiba Makane et Mohamed Ould Sidiki  soient remis derrière les barreaux.

« Qu’ils soient repris immédiatement ou que ceux-là qui se sont portés garants pour leur libération soient emprisonnés » ont clamé les manifestants avant de remettre une  pétition signée par diverses personnes dont des conseillers communaux,  des chefs de village, et représentants de la CAFO ainsi que des jeunes de la Commune de Kala Siguida, au chef de l’exécutif local qui a promis de faire parvenir le document reçu à qui de droit.

SM/MS (AMAP)  

Laisser un commentaire