Mopti : plaidoyer pour la prise en charge des victimes des engins explosifs

Mopti, 9 juillet (AMAP) Une Journée de plaidoyer pour la prise en charge des victimes des engins explosifs, initiée par  l’ Association d’appui aux populations rurales du Mali (AAPPOR- Mali), s’est déroulée le 27 juin dernier à Mopti, sous la présidence du 3ème adjoint au maire, Idrissa Bella Cissé, a constaté l’AMAP.

Il s’agissait d’attirer l’attention des pouvoirs publics, des élus, des partenaires et de la société civile sur la nécessité de la prise en charge gratuite des victimes des engins explosifs.

Les participants ont échangé sur, entre autres sujets, l’assistance apportée aux victimes, les statistiques des incidents liés aux explosifs, l’identification des insuffisances dans la gestion et la prise en charge des victimes.

Idrissa Bella Cissé a salué les efforts de l’Asoociation AAPPOR et de son partenaire UNIMAS, service de lutte anti mine des Nations Unies, pour cette initiative qui s’inscrit en droite ligne de la politique de protection sociale et d’accès aux soins prônée par le Mali.

Depuis 2012, AAPPOR – Mali a initié un projet intitulé « Projet de prévention et de prise en charge rapide des victimes d’engins explosif dans les régions de Mopti et de Ségou » afin de prévenir et d’assister les victimes d’engins explosifs improvisés, des restes d’explosifs de guerre et les personnes en situation de handicap.

DC/KM (AMAP)

Laisser un commentaire