Mopti : Mme Diallo Tata Touré rempile à la tête du Conseil régional de la société civile

Mopti, 12 juillet (AMAP) Une assemblée générale extraordinaire du conseil régional de la société civile de Mopti, qui s’est déroulée le 7 juillet dernier, a porté son choix sur la présidente sortante, Mme Diallo Tata Touré pour diriger un nouveau bureau de 14 membres durant les 5 prochaines années, a constaté l’AMAP.

Après avoir jugé satisfaisant le bilan de l’exercice antérieur, l’assemblée générale a défini les orientations stratégiques annuelles et déterminé une série d’actions de veille et de contrôle citoyen.

La nouvelle présidente a salué les autorités administratives et politiques, pour leur accompagnement et le choix porté sur le Conseil régional dans les  négociations inter maliennes pour la signature de l’accord de paix issu du processus d’Alger.

Mme Diallo Tata Touré a rappelé avec insistance l’implication  et l’obligation pour chaque citoyen dans la réussite d’un scrutin apaisé, crédible et transparent. Elle a tout autant souligné les difficultés auxquelles est confrontée sa structure, notamment l’absence de siège et le manque de moyens adéquats pour la mise œuvre de son plan d’action.

Le CRSC- M, qui est financé par le Programme d’appui à la décentralisation et à la réforme de l’Etat (PADRE- GIZ), contribue au renforcement des capacités de la société civile  afin de la rendre plus apte à agir sur les cours des processus et stratégies de développement économique, social et culturel du pays.

L’assemblée s’est déroulée en présence des autorités administratives et politiques, du représentant du PADRE-GIW, Yaya Eléya Coulibaly et des représentants de la société civile.

DC/KM (AMAP)

Laisser un commentaire