Mopti : le processus électoral au centre des échanges

Mopti, 22 juin (AMAP) Un atelier sur  le processus électoral, destiné aux représentants des partis politiques, des organisations de la société civile et aux hommes de médias des Cercles de la région, a pris fin mardi à Mopti, sous la présidence du directeur de cabinet du gouverneur, Kantara Diawara, a constaté l’AMAP.

Financé  par le « Projet d’appui au cycle électoral » (PACE) et exécuté par le  PNUD, il avait pour objectif de contribuer à la consolidation du cadre démocratique et à l’accroissement de la participation citoyenne au processus électoral.

Les participants ont échangé sur entre autres, la loi électorale, les étapes du processus électoral, le rôle et la responsabilité des médias dans le processus électoral, le respect de l’éthique et la déontologie et la sécurisation de l’élection.

Financé par  le Luxembourg, la Suède, la Norvège, l’USAID, l’Union Africaine et la MINUSMA, le PACE  a pour objectif d’assurer la coordination de l’appui des partenaires au processus électoral pour une organisation d’élections transparentes, crédibles et conformes aux normes internationales.

D’une enveloppe de plus de 2 milliards de francs CFA, il est axé sur cinq composantes notamment le  transport des matériels électoraux, la communication, la prévention des conflits, la participation des femmes et des jeunes et la gestion du projet.

DC/KM (AMAP)

Laisser un commentaire