Mopti : formation de 500 jeunes des régions du Nord sur un financement du Royaume de la Norvège

Mopti, 07 mai (AMAP) Quelque 500 jeunes des régions du Nord du pays dont 250 filles vont recevoir une formation professionnelle dans 5 corps de métiers et filières économiques dont le lancement du programme s’est déroulé le 3 mai dernier au camp de jeunesse de Soufouroulaye, sous la présidence du ministre de la Jeunesse et de la construction citoyenne, porte-parole du gouvernement, Amadou Koïta, a constaté l’AMAP.

Le ministre Koïta a donné le coup d’envoi de ce vaste programme de formation financé, à travers le PNUD par le Royaume de la Norvège dans le cadre de la mise en œuvre du volet additif du projet conjoint Jeunesse et Résilience dans les régions de Mopti, Gao, Tombouctou, en présence, outre du Gouverneur, le Général Sidi Alassane Touré , du représentant du Directeur pays du PNUD, Baber Abdou Dicko, du Directeur national de la jeunesse, Sina Dembélé et plusieurs autres personnalités.

Les corps de métiers et filières concernés sont  la construction métallique, la menuiserie bois, la teinture, la coiffure esthétique et les travaux mécaniques de réparation des engins à deux roues répondant aux profils des bénéficiaires et aux besoins du marché local.

« Mieux vaut apprendre à quelqu’un à pêcher que de lui donner tous les jours du poisson » a rappelé le président du conseil régional des jeunes de Mopti, Djougal Goro avant de remercier le gouvernement du Mali et ses partenaires pour cette initiative visant à mettre, très prochainement les pieds de 500 autres à l’étrier pour la production, après la première vague forte de 905 jeunes qui ont déjà reçus diverses aides et kits pour s’installer à leur propre compte.

Le représentant du PNUD a salué l’engagement constant du Royaume de la Norvège dont le financement a permis de réaliser ce vaste projet de formation et d’insertion de1405 jeunes environ, avant de remercier le gouvernement du Mali à travers le ministre de la jeunesse pour sa promptitude dans la mise en œuvre du programme.

Le ministre Amadou Koïta, a réitéré les remerciements du gouvernement  aux partenaires dont les soutiens permettront « de contribuer au relèvement du niveau économique des jeunes des régions du nord et de renforcer la cohésion sociale, le brassage les jeunes au sein des communautés de base conformément au processus de restauration de la paix en cours » a souligné le Porte-parole du gouvernement.

DC/MS (AMAP)

Laisser un commentaire