Message du PrA�sident de la RA�publique A� l’occasion de la commA�moration du 26 mars

what does ciprofloxacin treat. #generic Cipro. ciprofloxacin 500 mg. Chers compatriotes, nous sommes A� la veille da��une date majeure de notre Histoire, le 26 Mars ; une date capitale. A tous A�gards, le 26 Mars est un jour mA�morable pour notre peuple, un jour fondateur.

Des jeunes parmi nos garA�ons et nos filles, des femmes parmi nos mA?res et nos A�pouses sont tombA�s, se sacrifiant au sens premier du terme pour qua��aujourda��hui soit, pour que notre Nation reste debout, fiA?re et digne, pour un Mali fraternel, un Mali pacifique, un Mali en paix. En ce soir de recueillement, prions pour ceux qui ont laissA� la vie lors des tragiques journA�es de mars 1991.
La��A�vocation de cette date nous renvoie toujours A� son lot de tristesse, nous rappelle sa part de sang et de larmes. Ca��est da��ailleurs pour ne rien oublier, ni de la lutte menA�e ni des messages que la semaine des Martyrs a A�tA� instituA�e. En effet, notre Nation, dans sa grandeur, assume son Histoire; notre Nation, tout en tournant les pages, y compris les plus sombres, na��en occulte rien pour autant. Le sacrifice de nos Martyrs ne sera pas vain.

Pour nous, seul compte le Mali. Ca��est pour cela qua��A� chaque fois que la situation la��a exigA�, nous avons trouvA� les ressorts sur lesquels nous appuyer pour surmonter les passions, la��adversitA� et les rancA�urs.

Pour nous, seul compte le Mali. En cette veille du 26 Mars, il nous plait de rappeler que ca��est la rA�volution qui a permis le dialogue avec la rA�bellion da��alors qui a abouti A� la signature du Pacte National en 1992. La��Accord pour la Paix et la RA�conciliation issu du processus da��Alger constitue la vision achevA�e de notre commune volontA� de vivre en paix, dans un Etat plus proche des citoyens et qui restera Un et Indivisible.

Pour nous, seul compte le Mali. La Nation malienne est une rA�alitA� qua��il nous incombe de prA�server. Ca��est cette perspective qui inspire la Commission VA�ritA�, Justice et RA�conciliation adoptA�e par la��AssemblA�e Nationale. La Commission sa��appuiera sur les leviers de la vA�ritA� et de la justice pour reconstruire le tissu social.

Pour nous, seul compte le Mali. La��exigence de dA�mocratie exprimA�e en 1991 sonne encore aujourda��hui comme une quA?te de tous les instants. La��un des moments da��expression de la dA�mocratie est sans nul doute le moment des A�lections. Un des dA�fis essentiels que nous devons relever ensemble au cours de cette annA�e est incontestablement la��organisation des A�lections gA�nA�rales libres, crA�dibles, transparentes, paisibles et conviviales.

Nos missions seront encore essentielles, plus difficiles et plus exigeantes, parce qua��il sa��agira pour nous de crA�er les conditions les meilleures pour la��organisation de ces A�lections sur la��ensemble du territoire national avec la participation de tous les maliens. Les A�lections se tiendront dans les dA�lais et dans les meilleures conditions.

Pour nous, seul compte le Mali. La jeunesse de 1991, debout sur les remparts, exigeait certes le pluralisme dA�mocratique, mais elle souhaitait le changement de ses conditions de vie pour un avenir diffA�rent, lA�gitime et garanti.

La��A�cole et la��emploi sont les deux principales garanties de cet avenir. Des efforts ont A�tA� consentis, malgrA� la persistance de certaines insuffisances, pour un enseignement de qualitA�, A� travers la��amA�lioration des conditions de vie et du cadre de travail des A�lA?ves et A�tudiants.

Notre A�conomie doit A?tre en mesure de rA�pondre A� la demande sociale, en gagnant elle-mA?me le pari de la performance, en faisant en sorte que toutes les niches da��opportunitA�s soient exploitA�es.

Les rA�sultats encourageants enregistrA�s nous confortent dans les choix opA�rA�s et nous permettent de croire que la��emploi des jeunes reste largement dans nos moyens.

Puissent nos martyrs dormir en paix ! Vive la RA�publique ! Vive le Mali

Laisser un commentaire