Médias : 6ème assemblée générale des organes de régulation de l’espace UEMOA

Bamako, 14 février (AMAP) La présidente de la plateforme des organes de régulation de l’audio-visuel dans les Etats de l’Union économique, monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA), et de la Guinée Conakry,  Martine Condé a passé le témoin mercredi à Bamako à Fodié Touré, président de la Haute autorité de l’audio-visuel et de la Communication (HAC) du Mali à l’occasion de la 6ème Assemblée générale de la plateforme, a constaté l’AMAP.

Après un mandat de deux ans, Mme Condé de la Guinée cède le fauteuil de la présidence de la plateforme à son homologue malien avec le sentiment d’avoir contribué au renforcement et à l’ancrage de l’organisation qui, selon elle, bénéficie aujourd’hui d’une plus grande visibilité de ses activités dans l’espace communautaire.

‘’Tous les Gouvernements dans l’espace de l’UEMOA sont maintenant conscients de l’importance de la régulation à l’heure du numérique’’ a souligné avant de passer le témoin au président rentrant.

Le nouveau président de la plateforme de déclarer son mandat placé sous le double signe de la continuité et de la rénovation au regard du nouveau contexte de l’évolution de l’environnement médiatique de l’espace communautaire.

‘’Je place mon mandat sous le signe de la continuité des activités déjà initiées’’, mais aussi ‘’sous le signe du renouveau par rapport au nouveau contexte des médias’’ –a-t-il ajouté, soulignant par ailleurs ‘’l’envahissement de l’espace médiatique par les réseaux sociaux, les médias en ligne dont l’impact est plus négatif que positif sur la stabilité de nos pays et sur la jeune génération’’,  a fait remarquer, Fodié Touré qui promet un assainissement progressif par voie de règlementation.

MS (AMAP)

Laisser un commentaire