Mali : La BOAD va financer la réalisation de 1085 logements sociaux près de Bamako

Logements sociaux de Kati (Archives)

Bamako, 25 juin (AMAP) Le Conseil d’administration de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) a autorisé un engagement total de 35 milliards de Fcfa dont un prêt de 25 milliards Fcfa au Mali pour la viabilisation du site et la construction de 1.085 logements sociaux et économiques à Samanko, près de Bamako, annonce un communiqué de presse publié sur le site internet de l’institution financière sous régionale.

Ces décisions de la BOAD, portant sur de nouveaux engagements d’un montant global de 136,2 milliards F Cfa en faveur des économies de plusieurs pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), ont été entérinées lors de la 113è session ordinaire du Conseil d’administration tenue, jeudi, dans les locaux de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Cotonou (Bénin), sous la présidence de Christian Adovelande, président du Conseil d’administration.

Le projet de construction de logements sociaux au Mali vise la viabilisation d’un site de 42 hectares dans la localité de Samamko, à 15 kilomètres du centre-ville de Bamako, dans la commune rurale de Mandé. Il porte, également, sur la construction de 1.085 logements dont 785 logements sociaux (565 de type F3 et 220 de type F4) et 300 logements économiques (175 de type F3 et 125 de type F4), qui seront cédés en location-vente aux bénéficiaires, précise le communiqué.

Quant second prêt annoncé, d’un coût global de 10 milliards de Fcfa, il porte sur la mise en place d’une quatrième ligne de refinancement en faveur de la Banque malienne de solidarité (BMS). Cette ligne est « destinée au refinancement de projets d’investissements productifs dans les secteurs éligibles au financement de la Banque, cette ligne s’inscrit dans le cadre du troisième programme initié par la BOAD et la Banque publique d’investissement allemande(KFW) visant à soutenir les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) de l’UEMOA, en améliorant leur accès aux moyens de financement par le canal du secteur bancaire commercial », annonce le Conseil d’administration.

Ces 136,2 milliards de Fcfa engagés portent à 5.684,3 milliards de Fcfa, le cumul des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD, depuis le début de ses activités.

CMT/MD (AMAP)

 

 

 

Laisser un commentaire