Macina : les acteurs de l’Education se concertent

Macina, 10 août (AMAP) Le préfet adjoint de Ké-Macina, Tiémoko Magassa a présidé le 9 août dernier, dans la salle de conférence du cercle, une réunion de concertation des acteurs du secteur de l’Education, a constaté l’AMAP.

A cette occasion, les maires en charge du secteur, les membres des Comités de gestion scolaire (CGS), les représentants des syndicats d’enseignants, les présidents des Associations de parents d’Elèves (APE) ainsi que les Ong partenaires ont procédé à l’analyse complète de la situation de l’école.

Ils ont notamment évoqué les problèmes conjoncturels qui impactent négativement sur les indicateurs scolaires et la culture de l’excellence.

Ils ont aussi examiné le lien entre la discipline dans l’espace scolaire et l’application des textes ainsi que le niveau général de l’enseignement dispensé, la problématique de la mobilisation communautaire autour de l’école, la responsabilité des collectivités dans la gestion de l’école en mode décentralisée et la dynamique des organes communautaires de gestion.

A la lumière des analyses,  les participants ont recommandé que chaque partenaire, chaque acteur assume pleinement et entièrement son rôle et ses responsabilités pour le bon fonctionnement de l’école et dans tous les compartiments de l’édifice éducatif national. A.O.K/MS (AMAP)

Laisser un commentaire