Le footballeur Salif Keïta de nouveau honoré en France

Bamako, 24 mai (AMAP) L’ex-international malien Salif Keïta a été de nouveau honoré en France où la ville de Saint-Etienne vient de baptiser un terrain de football en son nom, samedi dernier au Parc des sports de l’Etivallière.

La cérémonie d’inauguration a regroupé autour du premier Ballon d’or africain, le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, le président de l’Association sportive de Saint-Etienne (ASSE), Roland Romeyer, et de nombreuses personnalités.

« Je suis très honoré par cet hommage et j’espère que ce terrain portera chance aux féminines de l’AS Saint-Etienne» auxquelles il est destiné, a commenté Salif Keïta.

« J’espère que le nom de Salif Keita portera chance à notre équipe féminine pour la montée en D1 car l’ASSE mérite d’évoluer au plus haut niveau », a pour sa part souhaité le président de l’ASSE.

C’est la deuxième fois qu’une enceinte sportive française est baptisée au nom du joueur malien. En septembre 2009, un stade portant le nom de Salif Keita avait déjà été inauguré à Cergy-Pontoise, dans la banlieue parisienne.

Premier vainqueur du Ballon d’or africain en 1970 et Soulier d’Argent Européen en 1972, Salif fut ministre sans portefeuille dans le gouvernement de transition de Soumana Sako (1991-1992) et président de la Fédération malienne de football, de juin 2005 à juillet 2009.

« Domingo », comme l’appellent ses fans, est aujourd’hui âgé de 72 ans.

AT ( AMAP)

Laisser un commentaire