Financement (quasiment) acquis pour la remise en eau du fleuve Niger (IBK)

Bamako, 6 mai –AMAP) Le financement de la remise en état et à flot du fleuve Niger est acquis, a révélé le président Ibrahim Boubacar Keïta alors qu’il procédait samedi à l’ouverture su Salon International de l’Agriculture (SIAGRI).

« Nous avons bataillé pour convaincre nos partenaires, singulièrement la Banque Mondiale, de nous accompagner dans la sauvegarde du fleuve Niger, dans sa remise en eau et nous avons eu le financement pour cela », a affirmé le président Keïta sans toutefois avancer de montant.

« Le financement est pratiquement acquis », a modéré le chef de l’Etat avant de réaffirmer son attachement à l’agriculture dont il voudrait faire le moteur du développement du pays.

Cette transformation du secteur de l’agriculture en moteur du développement du pays est liée à la mise en valeur du fleuve Niger, sa source nourricière, a expliqué le président Keïta

  (AMAP)

Laisser un commentaire