L’Assemblée nationale adopte le projet de loi portant modification de la Loi des finances 2017

Bamako, 28 août (AMAP)L’Assemblée Nationale du Mali a adopté vendredi, en séance extraordinaire, par 86 voix pour, 25 contre et zéro abstention le projet de loi portant modification de la Loi de finances 2017, a appris l’AMAP.

Les prévisions des ressources du budget d’Etat rectifié s’élèvent à 2 130,221 milliards de Fcfa contre 2 013,578 milliards de Fcfa, prévues dans le budget initial soit un taux d’accroissement de 5,79%.

Cette augmentation de 116,643 milliards des recettes prennent en charge de nouvelles ressources, essentiellement liées à l’achat par Orange Mali de la licence 4ème génération (4G) à hauteur de 100 milliards de Fcfa.

Les nouvelles dépenses passent de 2 270,647 milliards de FCFA à 2 323,030 milliards de Fcfa soit un taux d’accroissement de 2,34% et le déficit également est réduit de 63,613 milliards soit un taux de 24,75%.

L’exécution du budget d’Etat au 30 juin 2017 dégage un solde budgétaire excédentaire de 4,87 milliards de Fcfa contre un solde déficitaire de 7,546 milliards de Fcfa à la même période en 2016. Les recettes ont été exécutées à hauteur de 45,32% et les dépenses l’ont été à 38,77%.

S’exprimant sur le budget, le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé s’est félicité de la performance de notre économie avec seulement un déficit budgétaire de 4% du Produit intérieur brut (PIB).

«Même si tous les critères de convergence de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ne sont pas totalement respectés, notre pays est solvable», a-t-il déclaré.

KM (AMAP)

Laisser un commentaire