Koutiala : adoption du bilan technique et financier du Csréf

Koutiala, 19 avril (AMAP) Le bilan technique et financier du Centre de Santé de référence (Csréf) de Koutiala a été adopté par son Conseil de gestion mercredi, sous la présidence du 1er adjoint du Préfet de Cercle, Souleymane Tembely, a constaté l’AMAP.

Le Conseil de gestion a également adopté la nouvelle grille tarifaire des prestations du Centre de Santé de Référence avant de se pencher sur l’analyse du compte d’exploitation, du compte de résultat et du bilan des dépôts de médicaments, des rapports d’activités techniques, des difficultés, des opportunités et les perspectives pour améliorer le fonctionnement du CSRéf.

Les participants ont échangé sur  l’accueil des clients au centre, l’inadéquation entre personnel qualifié et matériels, la prolifération des cliniques et des cabinets privés et la vente illicite des médicaments.

Ils ont enfin abordé le retard dans la mobilisation des ressources, la faible implication des collectivités dans le financement des activités, l’insuffisance dans le remboursement des frais liés aux RAMED et AMO, les difficultés de paiement des ristournes et des primes de garde et le coût élevé de la maintenance des véhicules de liaison.

Souleymane Tembely a saisi l’occasion pour inviter les différents acteurs à s’impliquer fortement afin dans la gestion efficiente du centre de santé de référence afin qu’il puisse atteindre les objectifs assignés.

La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence du 2ème adjoint au maire de la Commune urbaine de Koutiala, Oumar G. Coulibaly, du 1er vice-président du Conseil de Cercle, Aboudramane Ouattara, du médecin chef du district sanitaire, Dr Youssouf Diam Sidibé,, des responsables des services techniques et des représentants de la société civile.

 ID/KM (AMAP)

Laisser un commentaire