Kayes : signature du premier contrat plan Etat- Région

Kayes, 4 septembre (AMAP) Le Secrétaire général du ministère du développement local, Marc Dabou, a présidé, le 31 août dernier à Kayes, la cérémonie de signature du premier contrat plan Etat-région, a constaté l’AMAP.

Le gouverneur de région, Baye Konaté et le président du Conseil de cercle, Bandiougou Doucouré ont apposé leur signature au bas du document de contrat dont le  montant est estimé à plus de 2 milliards 173 millions, avec plus de 181 millions de francs cfa émanant du Conseil de cercle.

D’une durée de 5 ans, le projet se propose d’aménager les espaces pastoraux de Dinguiraye, dans la commune rurale de Samé Diongoma, de Gavinané et de Kourougué, dans la commune de Dianguirdé et de Zambougou, dans la commune rurale de Dioumara.

Le projet prévoit également la réalisation de puits pastoraux à Goungoto et à Sinsikoura, dans la commune rurale de Samé Diongoma ainsi que l’installation et l’équipement d’unités de transformation multifonctionnelle des produits du baobab.

Marc Dabou a rappelé que ce contrat-plan est une convention par laquelle l’Etat et la Collectivité territoriale s’engagent sur la programmation et le financement pluriannuels en vue de la réalisation de projets structurants d’envergure régionale ou de district, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement économique, social et culturel (PDSEC).

« Le but est, non seulement, de permettre aux régions de négocier le contenu de l’appui de l’Etat et de disposer d’une visibilité pluriannuelle des ressources à mobiliser, mais aussi, de renforcer le dialogue entre les acteurs impliqués dans la promotion du développement local », a-t-il conclu.

BMS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire