Kayes : lancement de la 24è campagne de reboisement

Kayes, 12 août (AMAP) Le gouverneur de région, Baye Konaté a présidé, samedi à Paparah, dans le cercle de Kayes, le lancement de la 24ème  édition de la campagne nationale de reboisement sous le thème : « Changeons de comportement pour réussir la lutte contre les effets du dérèglement climatique », a constaté l’AMAP.

Il est prévu la production en 1ère région de 405.000 plants toutes espèces confondues, la récolte de 30.000 noix de rônier, le reboisement de 800 hectares toutes plantations confondues et la mise en œuvre de 50 plans d’aménagement de massifs forestiers.

« Reboiser les terres dégradées, c’est lutter contre la désertification qui est aussi un acte de citoyenneté. L’un des buts majeurs visés par la campagne de reboisement est de faire comprendre aux populations que la disparition des forêts menace l’équilibre écologique, dont les corollaires sont la perte de la biodiversité et l’accentuation des effets néfastes du réchauffement climatique », a déclaré Baye Konaté.

Le choix de Paparah pour abriter la campagne découle de son statut de première forêt classée du Mali, d’où la volonté des plus hautes autorités du pays de faire de cette forêt un symbole historique et un exemple de conservation de la biodiversité dans une agglomération.

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du directeur régional des Eaux et Forêts, le colonel Major Al Fousséyni Séméga, du représentant de la Société de Gestion Forestière, Alidou Cissé, et du président de la Fédération nationale des exploitants forestiers de Kayes, Moussa Koné.

BMS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire