Kangaba : revue des audits des décès maternels, périnataux et néonataux

De notre correspondant Sidy Doumbia

Kangaba, 14 janvier (AMAP) Un atelier sur la revue des audits des décès maternels,  périnataux et néonataux, a pris fin le 9 janvier dernier à Kangaba, sous la présidence du médecin chef du Csréf, Dr  Moussa S. Maïga, a constaté l’AMAP.

Organisé par le district sanitaire de Kangaba et l’USAID, il avait pour objectif de renforcer les compétences des prestataires sur les audits de décès maternel et néonatal   pour des changements de pratique.

Les participants ont échangé sur entre autres,  les outils de l’audit des décès maternel et néonatal,  les insuffisances dans le processus de prise en charge des cas de décès et les insuffisances en cause tant au niveau de l’organisation des services que dans l’offre des services y compris l’implication des communautés.

Il s’agissait également d’identifier les facteurs locaux et  les causes évitables, et améliorer la qualité des soins offerts pour la réduction de la morbidité et la mortalité maternelle et néonatale dans le district sanitaire de Kangaba.

Dr Moussa Maïga a déclaré que l’audit des décès maternels permet de poser des diagnostics et proposer des démarches à suivre pour prévenir les décès maternels.

La cérémonie s’est déroulée en présence des directeurs techniques des centres de santé communautaire (DTC) des 17 aires de santé du district sanitaire de Kangaba, des membres du comité technique d’audit, du médecin chef chargé de la santé de la reproduction et du point focal des soins obstétricaux et néonataux d’urgence (SONU) de la direction régionale de la santé de Koulikoro.

SD/KM (AMAP)

Laisser un commentaire