Kangaba : révision du curriculum des centres d’apprentissage féminins

Kangaba, 29 août (AMAP) Un atelier sur la révision du Curriculum des centres d’apprentissage féminins (CAFé) a ouvert ses travaux, lundi à Kangaba, sous la présidence de M. Abou Diarra, conseiller technique au ministère de l’Education nationale, a constaté l’AMAP.

L’objectif est de rendre le curriculum plus complet et mieux adapté aux réalités des bénéficiaires et d’étendre le domaine des sciences au volet santé de la reproduction.

Abou Diarra a saisi l’occasion pour rappeler que les CAFés ont été créés en 2005 dans le but de lutter contre l’analphabétisme, les violences faites aux femmes et la déperdition scolaire des filles.

« Le planning familial, la lutte contre les mutilations génitales féminines, les visites prénatales, la lutte contre le VIH et le SIDA constituent des défis majeurs à relever pour la promotion de la femme », a-t-il dit.

Le projet « Autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes pour l’éducation au Mali » de l’UNESCO accompagne le département de l’Education  dans l’amélioration de la qualité des apprentissages et dans le renforcement des capacités des structures d’éducation non formelle.

La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur national de l’Education Non Formelle et des Langues nationales, Gouro Diall, du représentant du bureau de l’UNESCO au Mali, Amadou Guitteye, des représentants de la direction nationale de la Pédagogie et du Centre d’Animation Pédagogique de Kangaba.

SD/KM (AMAP)

Laisser un commentaire