Kangaba : les populations expriment leurs besoins de sécurisation au général Salif Traoré

Kangaba, 28 mars (AMAP) Le maire de la Commune de Benkadi, dans le  Cercle de Kangaba, Mamby Keïta a exprimé au ministre de la Sécurité et de la protection civile, le général Salif Traoré, la grande inquiétude de ses administrés  face à l’insécurité grandissante dans sa circonscription alors  que le Général effectuait samedi dernier un déplacement à Kourémalé pour procéder à l’inauguration d’un poste secondaire de secours routier, a constaté l’AMAP.

«Il ne se passe un jour sans que les bandits ne commettent des braquages, en plein jour » a affirmé le maire avant de solliciter le concours du ministre de la Sécurité et de la protection civile, pour le renforcement des éléments de la brigade de gendarmeries de Naréna et de la police des frontières, la création d’un camp militaire à Kangaba dans la mesure du possible.

Le général Salif Traoré qui dit avoir compris le cri de cœur du maire et les doléances des populations, a  attiré d’abord leur attention sur l’importance non moindre du dispositif de secours routier qu’il vient  d’installer pour assurer également la sécurité et secourir de plus près les citoyens d’une zone frontalière où les risques d’accidents de la circulation et autres motifs d’intervention rapide sont élevés du fait de la grande affluence humaine au quotidien.

Le poste de secours routier de Kourémalé « sera doté d’une ambulance médicalisée et  d’engins incendies avant d’être transformé dans l’avenir en une unité de la protection civile à l’instar des autres localités frontalières du pays en vue de  mieux faire face  aux catastrophes » a souligné le ministre de la Sécurité et de la protection civile.

SD/MS (AMAP)  

Laisser un commentaire