Kangaba : des résultats notoires obtenus au premier passage de la CPS

Kangaba, 8 août (AMAP) Les résultats du premier passage de la campagne chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS) chez les enfants de 3 à 59 mois dans le district sanitaire sont « plus que satisfaisants » selon les responsables socio sanitaires du Cercle de Kangaba, avec des taux de couverture de l’ordre de 119,16%  chez les enfants âgés de 3 à 11 mois et 139,003% chez ceux de 12 à 59 mois pour la CPS, a appris l’AMAP.

Ce premier passage de la CPS qui a été couplée au dépistage de la malnutrition, entre le 20 et 24 juillet 2018 a bénéficié de l’appui de l’USAID et de l’Ong  Save the Children  et aura mobilisé, cinq jours durant, 204 agents administrateurs de molécules Sulfadoxine Pyrimethamine (SP) et de l’Amodiaquine (AQ), 102 dépisteurs de la malnutrition, 34 agents de prise en charge et 29 superviseurs à travers les 17 aires de santé du district sanitaire de Kangaba.

En dépit des résultats jugés « remarquables » les responsables socio sanitaires ont souhaité les améliorer au cours de la réunion de synthèse, notamment  par le renforcement de la communication interpersonnelle pour mieux expliquer aux  parents de l’utilité des CPS et la nécessité  du dépistage systématique  des enfants malnutris âgés de 6 à 59 mois.

SD/MS (AMAP)

Laisser un commentaire