Le PM met en garde contre l’exacerbation des tensions électorales

Bamako, 18 juin (AMAP) Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a mis jeudi en garde contre l’exacerbation des tensions pouvant naitre à la faveur des joutes de l’élection présidentielle du 29 juillet prochain.

M. Maïga s’exprimait lors de sa présentation de vœux au président Ibrahim Boubacar Keïta, à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd El Fitr. Il a dit ne pas exclure des tensions mais a souhaité ne pas les voir déborder.

« Nous sommes sûrs que la compétition suscitera des passions, mais nous n’accepterons pas que l’importance des enjeux conduise à une exacerbation des tensions », a prévenu le chef du gouvernement assurant que l’équipe gouvernementale saura surmonter d’éventuels obstacles.

Pour parvenir au résultat escompté, le chef du gouvernement a affirmé être en train de fédérer un maximum de bonnes volontés désireuses de s’impliquer en faveur d’un déroulement apaisé des élections.

Selon lui, la poursuite des concertations avec tous les acteurs permet de « prévenir les mésententes et de trouver des consensus raisonnables sur toutes les difficultés d’importance qui seront décelées» et cela au bénéfice de la « stabilité du pays et de la qualité de sa démocratie ».

MS (AMAP)

Laisser un commentaire