Election présidentielle : le message des familles fondatrices de Bamako aux candidats

Bamako, 06 juillet (AMAP) Les familles fondatrices de Bamako, notamment les Niaré, Dravé et Touré ainsi que d’autres autorités traditionnelles ont interpellé jeudi, au cours d’une rencontre spéciale, l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain sur la nécessité pour tous et chacun d’éviter de créer davantage de facteurs d’instabilité dans un pays qui connaît déjà une situation d’insécurité assez préoccupante, a appris l’AMAP.

« Nous n’avons point besoin d’autres conflits après celui que connaissons déjà » a martelé d’office  le patriarche des Niaré, Dramane Niaré au nom des autorités traditionnelles à ses interlocuteurs avant de leur exprimer le souhait des familles fondatrices de Bamako de voir les candidats et leurs états-majors s’engager dans la voie de la préservation de la paix sociale, du respect mutuel et dans un esprit de fair-play partagé au cours de leurs activités de campagne.

Le message du porte-parole des chefs traditionnels a été clair« contrôlez vos troupes et votre langage » de manière à ne pas se « manquer de respect, de politesse ainsi que le recommandent nos us et coutumes ».

Paraphrasant l’Ex président gabonais, Feu Oumar Bongo en guise de conclusion à ses propos, le patriarche des Niaré a souligné qu’en Afrique le droit d’ainesse doit toujours prévaloir dans les relations et en cela, le petit frère doit toujours parler avec respect en s’adressant à son aîné, «Ne jamais lui dire, tu as menti » par exemple.

MS (AMAP)

Laisser un commentaire