Election : « L’Essor » loué pour son professionnalisme

Bamako, 17 août (AMAP) Plusieurs acteurs et observateurs internationaux de l’élection présidentielle au Mali ont salué l’impartialité et le professionnalisme avec lequel le quotidien national à fonds publics « L’Essor » a couvert la campagne et les deux tours du scrutin.

Si le candidat Ibrahim Boubacar Keïta a dominé les espaces rédactionnels de certains quotidiens, d’autres journaux comme L’Essor sont restés « équilibrés » entre les candidats, a publiquement déclaré Cécile Kyenge, cheffe de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) en citant nommément le quotidien national.

« Beaucoup de messages appelant à la paix et à la sérénité de tous ont été lancés au travers des
canaux de diffusion étatiques et privés», a affirmé Balogoun Oyéoussi Charles, coordonnateur
Afrique de la Mission internationale de la société civile africaine pour la paix, la démocratie et la
bonne gouvernance (MISCA PDBG).

M. Balogoun faisait ainsi référence aux nombreux messages de paix relayés par L’Essor tout au long de la campagne et pendant l’entre-deux-tours.

Le ton avait été donné par le président du Comité national de l’Egal Accès aux Médias d’Etat (CNEAME), M. Abdoulaye Sidibé. Celui-ci avait, dans une déclaration à la télévision nationale, félicité le personnel et la direction générale de l’AMAP, structure éditrice du quotidien national, pour l’impartialité et l’immense travail abattu pendant la campagne.

Il faut dire que le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, M. Arouna Modibo Touré, avait saisi l’occasion du dernier conseil d’administration de l’AMAP pour demander à L’Essor d’assurer une couverture « optimale et professionnelle » de ces élections.

AT (AMAP)

Laisser un commentaire