Diéma : le renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au menu

Diéma, 9 août (AMAP) Un atelier  sur le programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel(P2RS), a pris fin le 3 août dernier à Diéma, sous la présidence du 1er Adjoint du Préfet  de Cercle, Kabaou Dolo, a constaté l’AMAP.

Il s’agissait de susciter l’adhésion de tous les acteurs locaux aux activités à mettre en œuvre par le consortium CAEB (Conseils d’appui à l’éducation de base), VCS (Vétérinaires sans frontière), ICD (Initiatives pour le conseil et le développement) et SOS Faim

Kabaou Dolo a saisi l’occasion pour inviter  les différents acteurs à accompagner le P2RS dans la mise en œuvre de ses activités en vue de lutter efficacement contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans le Cercle de Diéma.

Le projet, financé par la Banque africaine de développement(BAD) et le Gouvernement du Mali, est axé sur le développement des infrastructures rurales, le développement des chaînes de valeur et des marchés régionaux dans les régions de Kayes (Cercles de Diéma et Nioro du sahel), Koulikoro (Cercles de Banamba, Kolokani et Nara) et Ségou (Cercles de Macina et Niono).

La cérémonie de clôture de l’atelier s’est déroulée en présence du Secrétaire général du Conseil d’appui à l’éducation de base la (CAEB),Gaoussou Traoré, les responsables des services techniques et des représentants de la société civile.

 OB/KM (AMAP)

Laisser un commentaire