La Commune de Gandamia sous forte pression terroriste

why is levlen so cheap http://mitrabajoahora.com/lamictal-price-canada/ what are the side effects of taking atarax. #generic Atarax. atarax high. Douentza, 6 mars (AMAP) La Commune rurale de Gandamia, dans le Cercle de Douentza, vit sous une forte pression des groupes terroristes qui y multiplient les incursions, saccageant infrastructures scolaires et de tAi??lAi??communications.

La derniA?re de ces incursions, qui remonte Ai?? samedi dernier, sai??i??est traduite par le sac des Ai??coles des villages de Banikany et de Mounouwel, aprA?s celui du second cycle de Kikara.

Samedi Ai?? Banikany et Ai?? Mounouwel, les portes et fenA?tres ont Ai??tAi?? dAi??foncAi??es, les tables bancs, livres, archives et autres matAi??riels entassAi??s avant dai??i??A?tre brAi??lAi??s par des hommes armAi??s prAi??sentAi??s comme Ai?? djihadistes Ai??.

Ils (les terroristes) ont pris leur temps attendant que le feu fasse son travail avant de sai??i??en aller dai??i??oA? ils sont venus, ont rapportAi?? Ai?? lai??i??AMAP des tAi??moins visiblement traumatisAi??s par la rAi??currence de ces actes terroristes.

Suite Ai?? des menaces de mort, Gandamia a Ai??tAi?? depuis belle lurette dAi??sertAi??e par les autoritAi??s communales et les enseignants.

A cela sai??i??ajoute le fait que les installations de rAi??seaux tAi??lAi??phoniques et hydrauliques de la localitAi?? ont Ai??tAi?? sabotAi??es et les panneaux solaires emportAi??s par les djihadistes.

Distante de 35 km du chef-lieu de Cercle (Douentza), la Commune rurale de Gandaia est voisine de Bambara MaoudAi??. Elle se compose de 7 villages (Kikara, Banikane SonrhaA?, Banikane Peulh, Mounouwel, Boula, Bounti et Ganah) et de la fraction de Tinhabou.

cost of cialis at rite aid Buy AT (AMAP)

Laisser un commentaire