//Colonel-major Lassana Doumbia : Nouveau patron de la Sécurité d’État

Colonel-major Lassana Doumbia : Nouveau patron de la Sécurité d’État

Bamako, 31 août (AMAP) Le colonel-major, Lassana Doumbia, précédemment directeur du Centre national pour la coordination du mécanisme d’alerte précoce et de réponse aux risques sécuritaires, est le nouveau directeur général de la Sécurité d’État, a appris l’AMAP de source officielle.

Le nouveau patron du service de renseignement est un pur produit de l’Armée malienne. Il fit ses études primaires et secondaires au Prytanée militaire de Kati, avant de fréquenter l’École militaire inter-armes (EMIA), l’École supérieure d’électronique de l’Armée de terre à Rennes en France, l’École d’application des transmissions à Montargis (France) et l’École d’État-major de Koulikoro.

Le colonel-major Doumbia est, également, diplômé de l’École de guerre, spécialité guerres irrégulières, conflits asymétriques (lutte contre la criminalité organisée et transnationale, les insurrections et rebellions, le terrorisme et autres formes de menaces). Il a obtenu ce diplôme, en juin 2011, au Collège des affaires de sécurité internationale (CISA) de l’Université nationale de défense des États-Unis d’Amérique, à Washington DC.

Il est, aussi, détenteur d’un Master en études stratégiques de sécurité, option terrorisme, obtenu en juin 2011 à la Faculté des affaires de sécurité internationale de l’Université nationale de défense des États-Unis d’Amérique à Washington DC. Il est doctorant en sciences politiques, option relations internationales à l’Université d’Abuja (Nigeria).

Le colonel-major Lassana Doumbia a occupé plusieurs fonctions dans sa carrière : entre 1991 et 1992, chef de la section stage à la division instruction de la direction des transmissions des Armées ; directeur adjoint du Centre d’instruction des transmissions de Koulikoro (1992-1994) ; officier des transmissions du 23° bataillon mixte à Sévaré (1994-1996) ; directeur du Centre d’instruction des transmissions de Koulikoro et instructeur permanent à l’EMIA entre 1996 et 1997 ; directeur des transmissions de la zone de défense n° 5 à Tombouctou (1997-1998) ; cadre technique du Nœud national Internet de la Sotelma (1999-2001).

Le colonel-major Doumbia a été, aussi responsable en second de l’équipe technique de la Sotelma, chargée des installations du réseau informatique du forum international sur les nouvelles technologies de l’Information et de la communication «Bamako 2000» ; sous-directeur chargé de la Cellule informatique de la direction générale de la Sécurité d’État (2001-2007) ; chef du bureau de lutte contre le terrorisme de la direction générale de la Sécurité d’État (DGSE) cumulativement aux fonctions de chef de division informatique (2005-2012) ; directeur des opérations de la DGSE (2011-2012) ; directeur adjoint des transmissions et des télécommunications des Armées du Mali (DTTA) entre avril et février 2012.

De février 2013 à février 2014, il fut conseiller militaire auprès de la section chargée des institutions de sécurité du Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en Centrafrique (BINUCA), chef du cabinet de défense du Premier ministre (2014-2016), attaché de défense à l’ambassade du Mali à Abuja au Nigéria (août 2016 à mars 2019).

Le nouveau patron de la Sécurité d’État parle français, anglais et allemand.

MK/MD (AMAP)

By |2020-08-31T17:32:19+02:00août 31st, 2020|actualité|0 Comments