Bougouni : la femme rurale au centre de la lutte contre la faim avec l’appui des NTIC

Bougouni, 30 octobre (AMAP) La 23e édition de la journée internationale de la femme rurale a été célébrée couplée à la 36e Edition de la journée mondiale de l’alimentation le 27 Octobre dernier à Koumantou dans le cercle de Bougouni, (Région de Sikasso) sous la présidence du ministre  de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille, Diakité Aissata Traoré, a constaté l’AMAP.

Les deux évènements ont été respectivement célébrés sous les thèmes « les technologies de l’information de la communication (NTIC) au service de l’autonomisation des femmes et des filles en milieu rural», s’agissant de la journée de la femme rurale et  « agir pour l’avenir, la faim zéro en 2030, c’est  possibles» pour la journée mondiale de l’alimentation.

Deux autres membres du Gouvernement, notamment Nango Dembélé du ministère de l’agriculture et Kané  Rokya Maguiraga en charge de l’élevage et de la pêche ont pris part aux manifestations aux côtés du ministre  de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille, ainsi que plusieurs autres personnalités dont le président de l’Assemblée de la chambre permanente de l’agriculture (APCAM), Bakary Togola.

La formulation des deux thèmes retenus pour célébrer ces deux journées procède de la volonté du Gouvernement de « mettre les NTIC au centre de sa politique d’autonomisation des femmes et de magnifier la place de la femme rurale dans le développement du pays et pour l’atteinte de l’objectif zéro faim en 2030» a souligné le ministre  de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille au cours de cette double célébration.

MSM/MS (AMAP)

Laisser un commentaire