Bandiagara : la principale difficulté du scrutin du 29 juillet reste le défi sécuritaire (dixit le préfet)

Bandiagara, 12 juin (AMAP) Le préfet de cercle de Bandiagara, Siriman Kanouté a déclaré vendredi au cours de la rencontre sur l’organisation du scrutin du 29 juillet que la principale difficulté restait le défi sécuritaire dans les communes de Lowel-Gueou, Bara-Sara, Timiniri, Pignari et Sangha, a constaté l’AMAP.

Siriman Kanouté a échangé avec ses interlocuteurs sur la confection des listes électorales, la validation de la liste des nouveaux majeurs, l’introduction de la carte d’électeur biométrique, l’augmentation du nombre de copies des procès verbaux dans les bureaux de vote fixé désormais à 5 au lieu de 3 et la création d’un bureau de vote dans chaque village où résident 50 électeurs.

La circonscription électorale du cercle de Bandiagara compte 151.588 électeurs dont 80.056 femmes pour 530 bureaux de vote.

OG/KM (AMAP)