Banamba, 3 janvier (AMAP) Le passage de présumés terroristes a été constaté dans les communes rurales de Kiban, Sébété, Duguwolonwila, Boron, Toubacoro et Toukoroba dans les quatre derniers mois de l’année. C’est ce qui ressort des travaux de la 3ème et dernière session ordinaire du Comité local d’orientation, de coordination et de suivi des actions de développement (CLOCSAD) tenue le 26 décembre dernier, dans la salle des délibérations de la mairie de Banamba sous la présidence du 1er Adjoint au préfet Oumar Touré.

L’objectif de cette rencontre était de passer en revue les activités menées au cours des quatre derniers mois de l’année 2023.

Les travaux étaient centrés sur la communication par l’administration autour de la suppression du Conseil de Cercle, l’opération de distribution des cartes d’électeurs biométrique sécurisées, l’opération de révision annuelle de liste électorale et du grand meeting des forces vives du Cercle en soutien aux autorités de la Transition et aux Forces de Défense et de Sécurité suite à l’entrée de l’Armée malienne dans la ville de Kidal.

Dans les rapports d’activités des Collectivités territoriales décentralisées, il a été indiqué le passage des présumés terroristes dans les Communes rurales de Kiban, Sébété, Duguwolonwila, Boron, Toubacoro et Toukoroba dans les quatre derniers mois de l’année. De ce rapport il ressort que les écoles demeurent fermées dans certaines localités de Banamba, Kiban, Sébété, Duguwolonwila, Toubacoro et Toukoroba pour raison d’insécurité.

Selon le rapport, les Communes du Cercle sont à jour de paiement de salaire de leur personnel, excepté Toukoroba qui est en retard de paiement de 10 mois et Madina-Sacko en retard d’un mois.

En terme de taux de recouvrement d’impôts et de taxes, Banamba a enregistré 56,45%, Kiban 32,44%, Duguwolonwila 33.98%, Boron 32,74%, Sebete 19,02%, Toubacoro
34,68%, Toukoroba 22,86% et Madina sacko qui a recensé un taux de 46,43.
Après les Collectivités Communes, ce fut le tour des services techniques déconcentrés qui ont chacun fait l’état des lieux des activités qu’ils ont eu à mener au cours des quatre derniers mois de l’année 2023.

A la fin des activités, l’Adjoint au préfet Oumar Touré a remercié les uns et les autres pour leur implication dans la réussite de cette rencontre, tout en leur souhaitant un bon retour dans leur foyer respectif.

AT/KM (AMAP)