Bamako : Les procédures de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics au centre d’une rencontre

Bamako, 11 septembre (AMAP) Une session de formation sur les procédures nationales de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics a ouvert ses travaux ce lundi, au centre de formation pour le développement à Hamdallaye ACI, sous la présidence du président par intérim de l’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS), Djiri Doucouré, a appris l’AMAP.

Elle regroupe des représentants de la société civile, des responsables de l’ordre des ingénieurs Conseil du Mali, de l’ordre des architectes et de la fédération nationale des consultants du Mali.

Djiri Doucouré a saisi l’occasion pour rappeler que les enjeux de la bonne gouvernance recommandent que l’Etat et ses démembrements, le secteur privé et la société civile soient mieux imprégnées des dispositions du code des marchés publics et de ses textes d’application.

« La réalisation de cette mission de formation est une manière pour l’ARMDS  de contribuer à la bonne gouvernance économique et à l’optimisation des dépenses publiques » a-t-il conclu.

Pour rappel, en 2016, 1627 marchés ont été passés par les autorités contractantes pour un montant total de 696 milliards  095 millions 265 mille  670 FCFA soit plus du double du volume des marchés passés en 2010 qui s’élevait à 313 milliards  984 millions  283 mille 863 FCFA.

 AKC/KM (AMAP)

 

Laisser un commentaire