Baccalauréat : la session de 2018 marquée par une baisse du taux de réussite de l’ordre de 4,12%

Bamako, 31 juillet (AMAP) L’examen du Baccalauréat, session de juin 2018 dont les résultats ont été publiés lundi  a connu un taux de réussite inférieur à celui de la session précédente avec 28,52 % contre 32,64%  de candidats admis en 2017, soit une baisse de l’ordre de 4,12%, a constaté l’AMAP.

Au total  28.917 candidats  sur  un effectif global de 101.396 ayant subi les épreuves  accéderont aux études supérieures dès l’ouverture prochaine.

Ce résultat est toutefois perçu comme une assez- bonne performance par l’organisateur en chef des examens, le Pr Mohamed Sidda Maïga,  Directeur Centre national des examens et concours de l’Education (CNECE).

« Malgré qu’il soit en deçà de celui de l’année dernière  le taux  de réussite de 28,52% cette année est assez bon » a-t-il estimé avant de souligner que la baisse de 4,12% constatée par rapport  au niveau des résultats de 2017 trouve son explication dans plusieurs facteurs négatifs qui auront marqué l’année scolaire.

Au nombre de ces facteurs négatifs ayant impacté les résultats figurent, la longue grève du personnel enseignant pour l’obtention du statut autonome, l’insuffisance des évaluations des élèves pendant l’année scolaire, la non organisation des cours de remédiation pour rattraper sur le programme, entre autres explications données par M. Maïga

MS (AMAP)

Laisser un commentaire