« Ya na » ou « Ô mère », nouvel album de la musicienne Keltoun Walet Emastagh de Kidal

Bamako, viagra 100mg 30 mars (AMAP) La championne du Mali en titre, order Kénéfing Traoré de l’Association sportive Aminata Keïta (ASAK), try s’est imposé mercredi, devant Assetou Kassibo et Nakani Coulibaly de l’USFAS dans le lancement du poids dames avec un jet de 11,56 m,  à l’ouverture de la 25è édition du traditionnel meeting de San ou  Mémorial Bakary Touré «Samson», a  appris l’AMAP.

Dans l’épreuve de lancer du disque hommes, Djibril Doucouré de l’USFAS réalisera le meilleur jet devant les réalistes, Bouya Keïta et Almoustapha Touré, avec une performance de 41,11 m.

En triple saut dames,  Maïmouna Bagayoko du Djoliba, s’est classée première devant  Alima Doucouré de l’USFAS et Fanta Diawara de l’AS Police.

Dans les épreuves des 100 m hommes,  Fodé Sissoko du Centre d’athlétisme  Moustaph Diallo de Sévaré (CDAM), avec un chrono de 10’’6 a franchi la ligne d’arrivée devant Mamadou Démé de l’Association pour l’excellence de l’athlétisme (AEA) et Faraba Doumbia de l’AS Police tandis que chez les dames, Madeleine Théra du COL dictera sa loi à Yah S. Koïta du Stade et Caroline Dakouo du Centre Cheick Kouyaté (CCK).

Plus de 500 athlètes prennent part à cette 25è édition du meeting traditionnel de San. Ils viennent de  l’Association pour l’excellence de l’athlétisme (AEA), l’Attar club de Kidal, le Biton, le Centre Cheick Kouyaté (CCK), le Débo club de Mopti, le Djoliba, El Farouk, le Réal, Nianan de Koulikoro, l’AS Police, Association sportive Aminata Keïta (ASAK), le Sigui de Kayes, Sonni de Gao, le Stade malien,

Ils viennent également du Tata de Sikasso, de l’USFAS, de l’Union sportive de San, du Centre omnisports de Lafaibougou, du Centre pour le développement de l’athlétisme au Mali (CDAM), du Centre d’athlétisme de Badjankara (CAB), du Réveil athlétique de Kati (RAK), du Centre d’athlétisme  Moustaph Diallo de Sévaré (CAMD), du Centre d’athlétisme de la jeunesse de San (CAJS) et de l’Abeille club de Dioïla (ACD).

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le préfet du cercle de San, Drissa Sanogo, en présence de la présidente de la Fédération malienne d’athlétisme, Sangaré Aminata Keïta, du Maire de San, Sina Oumar Traoré et des membres de  la famille de feu Bakary Touré «Samson».

Le meeting de San a été baptisé en 2015, Mémorial Bakary Touré «Samson», l’initiateur de la compétition et président de la Fédération malienne d’athlétisme de 1975 à 1984.

DB/KM (AMAP)
Bamako, tadalafil 30 mars (AMAP) La championne du Mali en titre, prostate Kénéfing Traoré de l’Association sportive Aminata Keïta (ASAK), medical s’est imposé mercredi, devant Assetou Kassibo et Nakani Coulibaly de l’USFAS dans le lancement du poids dames avec un jet de 11,56 m,  à l’ouverture de la 25è édition du traditionnel meeting de San ou  Mémorial Bakary Touré «Samson», a  appris l’AMAP.

Dans l’épreuve de lancer du disque hommes, Djibril Doucouré de l’USFAS réalisera le meilleur jet devant les réalistes, Bouya Keïta et Almoustapha Touré, avec une performance de 41,11 m.

En triple saut dames,  Maïmouna Bagayoko du Djoliba, s’est classée première devant  Alima Doucouré de l’USFAS et Fanta Diawara de l’AS Police.

Dans les épreuves des 100 m hommes,  Fodé Sissoko du Centre d’athlétisme  Moustaph Diallo de Sévaré (CDAM), avec un chrono de 10’’6 a franchi la ligne d’arrivée devant Mamadou Démé de l’Association pour l’excellence de l’athlétisme (AEA) et Faraba Doumbia de l’AS Police tandis que chez les dames, Madeleine Théra du COL dictera sa loi à Yah S. Koïta du Stade et Caroline Dakouo du Centre Cheick Kouyaté (CCK).

Plus de 500 athlètes prennent part à cette 25è édition du meeting traditionnel de San. Ils viennent de  l’Association pour l’excellence de l’athlétisme (AEA), l’Attar club de Kidal, le Biton, le Centre Cheick Kouyaté (CCK), le Débo club de Mopti, le Djoliba, El Farouk, le Réal, Nianan de Koulikoro, l’AS Police, Association sportive Aminata Keïta (ASAK), le Sigui de Kayes, Sonni de Gao, le Stade malien,

Ils viennent également du Tata de Sikasso, de l’USFAS, de l’Union sportive de San, du Centre omnisports de Lafaibougou, du Centre pour le développement de l’athlétisme au Mali (CDAM), du Centre d’athlétisme de Badjankara (CAB), du Réveil athlétique de Kati (RAK), du Centre d’athlétisme  Moustaph Diallo de Sévaré (CAMD), du Centre d’athlétisme de la jeunesse de San (CAJS) et de l’Abeille club de Dioïla (ACD).

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le préfet du cercle de San, Drissa Sanogo, en présence de la présidente de la Fédération malienne d’athlétisme, Sangaré Aminata Keïta, du Maire de San, Sina Oumar Traoré et des membres de  la famille de feu Bakary Touré «Samson».

Le meeting de San a été baptisé en 2015, Mémorial Bakary Touré «Samson», l’initiateur de la compétition et président de la Fédération malienne d’athlétisme de 1975 à 1984.

DB/KM (AMAP)
Bamako, purchase 30 mars (AMAP). « Ya Na », site qui veut dire « Ô Mère » est le nouvel album de l’artiste Keltoun Walet Emastagh de Kidal, qui sera sur le marché à partir de la semaine prochaine, a appris l’AMAP.

L’annonce a été faite par l’artiste elle-même, mercredi au Grand Hôtel de Bamako, lors d’une conférence de presse en présence du gouverneur de Ménaka, Daouda Maïga, du musicien malien et maestro Bonkana Maïga et de nombreux hommes de culture et de journalistes.

L’album, dont le titre générique est « Watcha » ou l’amour, est composé de 10 morceaux qui abordent, entre autres, les sujets relatifs aux valeurs humaines, à l’unité nationale, à la paix, à la réconciliation et à l’amour.

« Pour moi, c’est une façon de dénoncer ce qui se passe chez moi à Kidal et de contribuer à la restauration de la paix en ce moment important de la recherche d’une paix durable à travers la conférence d’entente nationale », a déclaré l’artiste.

La projection du morceau phare de l’album réalisé au Mali par Baba Simaga et mixé à Paris par le maestro Boncana Maiga a permis aux journalistes de comprendre les messages de paix, d’unité, de réconciliation et d’amour véhiculés par la chanteuse.

Keltoun Walet Emastagh est artiste peintre, poète et chanteuse. Ella à son actif 2 albums, dont un en solo sorti en 1994. En poésie, elle a publié l’Anthologie de la poésie malienne en 2013 à l’édition « La Sahélienne ».

AS/KM (AMAP)

Laisser un commentaire