Un Malien sacré pour la première fois à une étape du Tour du Mali

Bamako, seek 1er février (AMAP) La collision survenue mardi , this vers 19 heures sur le fleuve Niger non loin de la localité de Tiencour, this dans le cercle de Diré, région de Tombouctou, entre deux pinasses dont une chargée en gravillons et l’autre transportant des passagers a fait 5 morts, plusieurs disparus, une importante quantité de marchandises et matériels divers partie sous les eaux et une quinzaine de passagers rescapés qui ont pu regagner les berges d’eux-mêmes avant l’arrivée de tout secours, a rapporté ce mercredi, le correspondant de presse de l’AMAP.

Selon cette source la première pinasse chargée de gravier, en provenance de Tonka partait pour Tombouctou alors que l’autre pinasse qui transportait de la marchandise et du matériel divers ainsi que  plusieurs forains venait en sens opposé de Garthiré, dans la commune rurale de Garbakoïra.

Les  rescapés ont été transportés  au Centre de santé de référence de Diré pour observation et les recherches se poursuivent pour retrouver les corps des disparus .

M.A/MS (AMAP)
Bamako, unhealthy 1er février (AMAP) La collision de deux pinasses, l’une remplie de gravillons, et l’autre, de passagers a fait cinq morts et de nombreux portés disparus, mardi , dans la localité de Tiencour, dans le cercle de Diré (région de Tombouctou).

Une quinzaine de passagers ont nagé et pu regagner les berges mais un nombre non encore déterminé de passagers restent encore portés disparus.

Les rescapés ont été admis au centre de santé de référence pendant que se poursuivaient encore mercredi les recherches pour retrouver les disparus.

Selon un recoupement opéré sur place, la pinasse chargée de gravier venait de Tonka pour Tombouctou lorsqu’elle a heurté au crépuscule une pinasse venant de Garthiré pour Garbakoïra avec son plein de passagers et de  marchandises.

M.A/MS (AMAP)


De l’envoyé spécial de l’AMAP, see Seïbou Kamissoko

Kita, 1er février (AMAP) Birama Coulibaly a remporté mercredi la première étape du Tour du Mali devenant ainsi le premier Malien à remporter une étape de cette course cycliste qui en est à sa 7ème édition avec la participation de coureurs de 10 pays africains

Depuis l’affiliation du Mali à l’Union cycliste internationale en 2010, pas un Malien n’avait remporté une étape de ce Tour du Mali, Birama est le premier à le faire, a-t-on fait remarquer de source proche de la Fédération malienne de cyclisme.

Birama a endossé le maillot jaune à l’arrivée de la première étape courue mercredi sur une distance de 169 km entre Kati et Kita. Deux Maliens sont arrivés respectivement deuxième et troisième

Les trois points chauds de l’étape ont été remportés par l’équipe marocaine tandis que le prix de la combativité (maillot de la Bank of Africa), a été décerné à Oumar Sangaré, le champion national malien en titre.

Les 10 pays représentés à cette 7ème édition sont  le Bénin,  le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Maroc, le Sénégal, la Serra Leone, la RD Congo, le Togo et le Mali, pays hôte.

SK/AT (AMAP)

 

Laisser un commentaire